Café Philo

Un Café Philo, pourquoi ? Comment ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la philosophie n’est pas uniquement une affaire de spécialistes et elle ne traite pas de thèmes obscurs et abstraits, sans liens avec la vie de tous les jours et de tous les hommes. Tout homme peut philosopher puisqu’il  PhilosophieAuQuotidienpossède l’instrument qui permet de le faire : notre raison et les jugements qu’elle nous  conduit à élaborer. Et sur quoi pourrions-nous réfléchir, si ce n’est sur ce que nous vivons et sur le monde dans lequel nous vivons ! Mais encore faut-il savoir l’interroger et aussi penser à le faire ! Le but d’un café-philo est d’élaborer en commun cette interrogation, et surtout pas de faire un cours. Si la philosophie concerne ce que nous vivons, les questions qu’elle aborde sont donc aussi nombreuses et diverses que le sont les dimensions de notre existence : chacun peut donc proposer un thème, une interrogation à partir desquels un débat peut s’élaborer, le rôle du « philosophe de profession » étant de faire circuler la parole et pas d’imposer une vérité. Avec la complicité bienveillante de Carole Garcia, professeure de philosophie au lycée Laure Gatet à Périgueux.

Prochain café Philo: samedi 16 mars 16h00
Thème: « démocratie : participation ? représentation ? ».
En réflexion un extrait du Contrat social de J.J. Rousseau, écrit en 1762 « A prendre le terme dans la rigueur de son acception, il n’a jamais existé de véritable démocratie et il n’en existera jamais. Il est contre l’ordre naturel que le grand nombre gouverne et que le petit soit gouverné. On ne peut imaginer que le peuple reste incessamment assemblé pour vaquer aux affaires publiques, et l’on voit aisément qu’il ne saurait établir pour cela des commissions sans que la forme de l’administration change.» (III,4)